16/07/2021

Merkel en visite à la Maison Blanche


EUR

Ce mardi les données définitives des prix à la consommation en France ont été publiées par l’Insee. Ainsi, était constatée une augmentation de 1.5% en juin sur un an, contre 1.4% en mai. Sur un mois les prévisions visaient une inflation de +0.2% (après +0.3% en mai), mais elle est ressortie à seulement +0.1%. En Allemagne, l’inflation pour le mois est parue elle à 0.4%, identique à ce qui était constaté en mai, alors qu’en rythme annualisé le pays atteignait les prévisions de 2.1% (contre 2.4% en mai). Isabel Schnabel, membre du conseil d’administration de la Banque Centrale Européenne, déclarait d’ailleurs ce mercredi que le fait que l’inflation augmente tant était « peut-être le résultat de la patience mise en œuvre par le conseil des gouverneurs » de l’institution « quant à l’ajustement de sa politique monétaire, et ce malgré les améliorations des perspectives économiques ».

GBP

L’inflation a d’ailleurs également continué sa progression de l’autre côté de la Manche. En rythme annualisé pour le mois de juin, elle ressortait ainsi à 2.5%, bien au-delà des anticipations fixées à 2.2% et atteignant donc son plus haut niveau depuis août 2018 ! Sir Jon Cunliffe, le Vice-Gouverneur de la Bank of England a déclaré que la banque centrale examinerait de plus près la persistance probable de l’inflation lorsque les prévisions du mois prochain seront publiées. Andy Haldane, qui a quitté ses fonctions d’économiste en chef de l’institution il y a quelques jours à peine, a lui sous-entendu que l’inflation pourrait même atteindre les 4%, alors que la Bank of England a révisé ses prévisions d’inflation le mois dernier prévoyant un pic de 3%. La pression sur un éventuel changement concernant la politique monétaire expansionniste pratiquée par la banque centrale augmente…

Alors que lundi 19 juillet prochain l’ensemble des mesures de distanciation sociale restantes au Royaume-Uni seront levées, 66% des britanniques sondés par Kantar Public entre le 7 et le 12 juillet désireraient que la plupart des mesures, voire toutes, restent en place. 60% d’entre eux souhaiteraient que le port du masque reste en vigueur dans les transports en communs et en intérieur.

USD

Angela Merkel visite Joe Biden à la Maison Blanche ce jeudi, où elle souhaite reconstruire des liens d’amitiés qui avaient été effrités par Donald Trump. Les États-Unis et l’Allemagne sont deux alliés clés de l’OTAN, mais constatent des dissonances sur certains sujets tels que la levée de la propriété intellectuelle relative aux vaccins contre le COVID-19, les relations commerciales avec la Chine ou encore le Nord Stream 2, ce gazoduc construit entre la Russie et l’Allemagne sous la Mer Baltique, qui selon Washington viendra accentuer la dépendance de l’Europe sur le gaz russe. Pour autant rappelons que Merkel, chancelière depuis 2005, quittera ses fonctions au mois de septembre, ce qui ne laissera pas beaucoup de temps aux deux protagonistes pour avancer dans la relation entre les deux pays.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

13h00 : Rapport mensuel de l’OPEP (USD)
14h00 : Discours de Mauderer (Bundesbank) (EUR)
14h30 : Inscriptions hebdomadaires au chômage (USD)
15h30 : Discours de Powell (Fed) (USD)
17h00 : Discours d’Evans (Fed) (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.