13/10/2020

Macron réunit un Conseil de défense sanitaire


EUR

Pleins phares sur l’économie européenne en ce début de semaine, puisque les inquiétudes concernant un essoufflement du regain économique persistent. La Banque Centrale Européenne indiquait ainsi hier, par l’intermédiaire de son Vice-Président Luis De Guindos, qu’elle sera là pour maintenir l’économie sous perfusion en pratiquant une politique monétaire qui restera extrêmement accommodante. « Les indicateurs suggèrent que l’économie de la zone euro est en train de perdre de son élan » et « notre réaction sera cohérente avec l’évolution de la situation » expliquait-il.

Alors que la Président de la République Emmanuel Macron devrait s’exprimer demain soir lors d’une allocution télévisée, un Conseil de défense sanitaire a été réuni aujourd’hui pour étudier les mesures qui permettraient d’endiguer la seconde vague de la pandémie de Coronavirus. Plusieurs voix émettent la possibilité d’instaurer des couvre-feux localisés dans les territoires les plus atteints. Le Conseil Scientifique note cependant que l’adhésion de la population à une telle mesure serait « probablement faible, avec des effets préjudiciables en termes de cohésion sociale » tout en pointant du doigt le coût économique qui pourrait avoir « des effets potentiellement désastreux ».

Nous attendrons cet après-midi un discours de Joachim Wuermeling, membre du directoire de la Bundesbank.

GBP

Comme cela était attendu, Boris Johnson présentait hier un nouveau système de classification à trois niveaux des zones à risque. L’objectif : simplifier, et ce dès mercredi, les restrictions sanitaires géographiques appliquées en Angleterre. En ligne de mire pour inaugurer ce nouveau fonctionnement, Liverpool et sa région, qui seront catégorisées à l’échelon de risque maximal et où le Premier Ministre a d’ailleurs annoncé réactiver trois hôpitaux de campagne qui avaient été mis en place au printemps.

Du côté économique, nous apprenions que le taux de chômage britannique avait augmenté plus que prévu entre juin et août, atteignant son niveau le plus haut depuis plus de 3 ans à 4.5%. Un signal inquiétant, alors que le gouvernement n’avait pas encore arrêté son programme de chômage partiel.

USD

Aux États-unis, rien ne semble arrêter Donald Trump qui repart à la rencontre des américains seulement deux semaines après avoir été testé positif au Coronavirus. Le Président s’est ainsi rendu hier en Floride, un État décisif pour le candidat dans la course à la Maison Blanche. Trump doit en effet rattraper son retard face à Joe Biden, qui fera lui son apparition en public dans l’État de l’Ohio, presque acquis aux républicains.

Nous attendrons aujourd’hui la publication des chiffres de l’inflation aux États-Unis pour le mois de septembre.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

14h00 : Discours de Wuermeling (Bundesbank) (EUR)
14h30 : IPC (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.