19/05/2020

Macron et Merkel enfin sur la même longueur d’onde !


EUR

Les deux cadors européens s’accordent enfin pour sortir de l’impasse ! Emmanuel Macron et Angela Merkel ont proposé hier un plan de relance économique à hauteur de 500 milliards d’euros via un mécanisme de mutualisation de la dette européenne. Un évènement très bien reçu par les investisseurs puisqu’il constitue un tournant dans la posture de l’Allemagne, jusqu’à présent catégoriquement opposée à l’idée de l’émission d’une dette commune. Point crucial, il ne s’agirait là pas de “prêts” mais bien de “dotations” directes aux pays les plus touchés. Reste désormais à convaincre les 25 autres pays membres de l’Union Européenne, ce qui ne sera pas une mince affaire ! S’ils restent campés sur leurs positions les Pays-Bas, l’Autriche, la Suède et le Danemark pourraient ainsi s’opposer à ce plan d’aide. L’annonce a entrainé une appréciation généralisée de l’euro et a permis aux indices boursiers européens de totalement s’envoler: +5.16% pour le CAC40 et +5.67% pour le DAX30.

On attend ce jour la réunion de l’Eurogroupe, qui sera sûrement le théâtre de réactions de cette fraîche annonce.

GBP

Silvana Tenreyro (membre de la Bank of England) indiquait hier être favorable à une mise en place de taux négatifs, en prenant comme exemple les autres pays européens. “Mon opinion personnelle est que les taux négatifs ont un impact positif sur l’économie réelle” déclarait-elle. Une idée qui semble donc prendre de l’épaisseur outre-Manche, mais qui rencontre toujours une farouche opposition. D’autres membres de la Bank of England avaient ainsi par le passé insisté sur le fait que cela puisse pénaliser les banques ; un risque majeur si l’on considère l’importance du secteur financier britannique, déjà fragilisé par le Coronavirus.

Du côté de la bourse de Londres, cette annonce a rassuré les investisseurs et le FTSE100 signe ainsi sa meilleure performance depuis près de 2 mois, en clôturant en hausse de 4.29%.

Ce matin, c’est encore une fois les chiffres du marché de l’emploi pour le mois d’avril qui témoignent de l’ampleur de la crise actuelle. Les données montrent par exemple que les emplois vacants ont diminué de plus de moitié en avril (350 000) par rapport à mars (750 000) ou encore que les demandeurs d’allocations chômage avaient augmenté de 69% en un mois. Des chiffres qui illustrent parfaitement la paralysie de l’économie.

USD

Depuis hier, les 194 pays de l’OMS sont en réunion virtuelle afin de débattre des actions internationales à mener en réponse à la pandémie de Coronavirus. Cette conférence, qui se tient sur deux jours, a encore été l’occasion pour Donald Trump de faire parler de lui. Le Président américain a ainsi de nouveau menacé l’institution de suspendre indéfiniment la contribution américaine, sans “améliorations” majeures dans un délai de 30 jours. Rappelons que le pays est le plus gros contributeur et finance 15% du budget total de l’OMS. “Ils sont une marionnette de la Chine” déclarait-il, demandant ainsi à l’OMS de “démontrer son indépendance”.

Nous attendrons dans l’après-midi les chiffres du secteur de l’immobilier américain ainsi qu’une déclaration de Powell (Président de la Fed).

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

12h00 : Réunion de l’Eurogroupe (EUR)
14h30 : Permis de construire (USD)
14h30 : Mises en chantier (USD)
16h00 : Discours de Powell (Fed) (USD)
16h00 : Discours de Kashkari (Fed) (USD)
20h00 : Discours de Rosengren (Fed) (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.