21/08/2020

L’Union Européenne achète 225 millions de doses d’un potentiel vaccin allemand


EUR

La Commission européenne a annoncé ce jeudi l’achèvement des discussions avec CureVac en vue de l’achat de 225 millions de doses de leur candidat vaccin contre le Coronavirus. Cet accord avec la biotech allemande constitue le quatrième accord de ce type trouvé par le bloc. Bruxelles avait notamment déjà réservé 300 millions de doses du vaccin en préparation de Sanofi et 400 millions de doses de celui de Johnson & Johnson. Il est précisé que le contrat « permettrait à tous les États membres d’acheter le vaccin et également de faire des dons à des pays à revenu faible ou moyen ou de le retransférer vers des pays européens ».

Les indicateurs PMI publiés par Markit ce matin en zone euro se sont montrés globalement décevants, soulignant un ralentissement de la croissance pour le mois d’août et pesant ainsi sur la monnaie unique. L’indice de l’activité globale dans la zone euro s’est ainsi replié à son plus bas niveau depuis deux mois. On notera également que les chiffres français sont bien en-deçà des estimations.

GBP

Selon le Service National de Tests britannique, le nombre d’infections au coronavirus a augmenté de près d’un tiers en une semaine. En parallèle, le Royaume-Uni décidait hier d’exonérer les voyageurs en provenance du Portugal de quarantaine, tout en l’imposant à ceux venant de Croatie, d’Autriche et Trinidad et Tobago en raison d’une hausse du nombre de cas recensés dans ces pays.

Le dernier cycle en date des négociations commerciales entre l’Union Européenne et la Grande-Bretagne, ayant eu lieu cette semaine, n’a permis aucune avancée sur les différents points de désaccord. Michel Barnier, négociateur en chef pour le bloc, déclarait ainsi ce matin qu’un « accord semble peu probable à ce stade ». Il ajoutait même que « bien trop souvent cette semaine, nous avons eu l’impression de régresser plus que de progresser ».

Ce matin paraissaient les données des ventes au détail pour le mois de juillet, qui témoignent d’un fort rebond de la demande. En effet, le volume de vente augmentait ainsi de 3.6% entre juin et juillet, bien au-delà des estimations qui étaient fixées à 2%. Encourageant pour l’économie britannique, qui avait ces derniers montrés de nombreux signes de faiblesse.

USD

Hier, le Département du Travail américain déclarait que les demandes d’inscriptions hebdomadaires au chômage avaient atteint 1.106 millions. Un chiffre bien supérieur aux prévisions des économistes (925 000). La hausse est survenue alors que le Président américain Donald Trump fait face à une pression accrue sur sa gestion de la crise sanitaire. Les infections au coronavirus continuent de se propager aux États-Unis, incitant les autorités locales à restreindre l’activité des entreprises. Le nombre de personnes réclamant des prestations sans emploi avait diminué au cours des deux semaines précédentes. Plus récemment il est descendu sous la barre symbolique du million, à 971 000, pour la première fois depuis le mois de mars.

Nous surveillerons aujourd’hui la parution des indices PMI américains pour le mois d’août et les ventes de logements existants pour le mois de juillet.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

15h45 : Indices PMI (août) (USD)
16h00 : Ventes de logements existants (juillet) (USD)
16h00 : Confiance des consommateurs (août) (EUR)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.