01/09/2020

L’OMS exclut de nouveaux confinements nationaux en Europe !


EUR

Pedro Sanchez, le Premier Ministre espagnol, faisait savoir ce matin lors d’une intervention à la radio Cadena Ser qu’il se montrait modérément optimiste quant à la reprise économique de son pays, très affecté par le COVID-19. Il en a également profité pour mettre la pression sur les partenaires de coalition de son gouvernement afin d’approuver « urgemment » le budget 2021. L’Espagne opère actuellement avec un budget éconduit initialement approuvé … en 2018 !

Ce matin également, le directeur européen de l’Organisation Mondiale de la Santé Hans Kluge déclarait que, malgré la recrudescence du virus dans la zone, il excluait de nouveaux confinements nationaux. Une déclaration rassurante puisque l’organisation s’est souvent montrée très conservatrice depuis le début de l’épisode de Coronavirus. « La conquête de la pandémie ne viendra pas forcément avec un vaccin. Cela se fera lorsque nous apprendrons à vivre avec elle, et cela peut-être demain » ajoutait-il, sans pour autant écarter l’éventualité de remettre en place des confinements ciblés à l’échelle locale.

On apprenait également en fin de matinée que l’inflation en zone euro passait en territoire négatif au mois d’août … une première depuis mai 2016 et un baromètre très inquiétant ! La Banque Centrale Européenne, qui surveille principalement et en priorité cet indicateur, devrait commenter ce chiffre dans les jours à venir et ne devrait pas modifier sa politique monétaire tant que la courbe ne se redressera pas jusqu’aux 2% visés. Nous attendons d’ailleurs en fin de journée un discours de Philip Lane, membre du comité exécutif de la BCE.

Du côté de l’emploi, les nouvelles ne sont pas bonnes non plus puisque le taux de chômage pour juillet augmentait, passant à 7.9% (contre 7.7% en juin).

GBP

Comme en France les écoles anglaises et galloises rouvrent aujourd’hui, dans une atmosphère pesante. En effet, le gouvernement n’a transmis les consignes de sécurité sanitaire que vendredi dernier, ce qui a suscité de vives critiques de la part du corps enseignant.

Du côté économique, paraissait ce matin l’indice PMI manufacturier du mois d’août pour le Royaume-Uni. Tombé à 55.2, cet indicateur de base 50 souligne la plus forte expansion du secteur depuis 6 ans. Markit, l’institut qui publie cet indice, explique que « le rebond actuel est principalement dû au redémarrage des opérations de manufacture et à la reprise d’activité de leurs clients suite aux levées des mesures de confinement ».

USD

Le Vice-Président de la Fed Richard Clarida déclarait dans son discours de la veille que la baisse du chômage ne serait pas suffisante pour rehausser les taux directeurs ; soulignant une nouvelle fois l’importance du récent changement de cap de l’institution quant à son analyse de l’inflation. Toutefois, il a de nouveau exclu la possibilité d’appliquer des taux négatifs.

Toujours hier, les États-Unis déclaraient établir un nouveau dialogue bilatéral avec Taiwan ; une initiative destinée à renforcer les liens avec Taipei et supporter le pays face à la pression croissante de Beijing. Cette annonce, faite par David Stilwell (Diplomate en Chef du gouvernement pour la région d’Asie de l’Est), s’inscrit dans la lutte « contre la menace grandissante posée par Beijing à la paix et à la stabilité ».

Nous attendrons cet après-midi la publication de l’indice Redbook des ventes au détail ainsi qu’un discours de Brainard, membre du comité exécutif de la Fed.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

14h55 : Indice Redbook (USD)
18h00 : Discours de Lane (BCE) (EUR)
19h00 : Discours de Brainard (Fed) (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.