22/05/2020

Les USA attisent les tensions avec la Chine !


EUR

Les résultats de l’enquête PMI réalisée par Markit montre que même si l’activité économique en zone euro s’est de nouveau fortement repliée en mai, elle pourrait avoir atteint son point le plus bas en avril. Fait notable, le secteur des services a été largement plus touché par le Coronavirus que le secteur manufacturier.

Nous attendrons aujourd’hui en début d’après-midi la publication du compte-rendu de la réunion de politique monétaire d’avril de la Banque Centrale Européenne.

GBP

Alors que le gouvernement britannique s’est engagé à investir 250 millions de livres dans le développement d’un vaccin, AstraZeneca explique collaborer avec plusieurs pays et organisations multilatérales pour rendre celui développé par Oxford largement disponible à travers le monde. Le laboratoire pharmaceutique britannique communiquait ainsi hier avoir reçu une contribution d’un milliard de dollars des autorités américaines pour ses recherches. Si les essais sont concluants, la firme annonce pouvoir produire un milliard de doses. Le département de la Santé américain a d’ailleurs en parallèle déclaré avoir d’ores et déjà sécurisé 300 millions de doses de l’éventuel vaccin.

Même constat qu’en zone euro concernant l’activité économique britannique pour l’enquête PMI de Markit. Il semblerait même que la contraction du secteur manufacturier ait au final été moins importante qu’initialement anticipé au mois de mai. Les chiffres d’avril demeurent néanmoins très inquiétants. On apprenait par exemple ce matin que le secteur du retail chutait de 18.1% en avril, souffrant évidemment du confinement et ce malgré une hausse des ventes en ligne de 30.7%.

USD

“Nous avons beaucoup de chemin à faire dans cette pandémie”, s’alarmait Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l’OMS. À l’heure du déconfinement, il ne manque pas de rappeler que la pandémie n’est pas encore derrière nous. Les chiffres parlent d’eux-mêmes puisque le nombre de cas quotidiens de COVID-19 signalés dans le monde enregistrait mardi un nouveau record, à 106 000. Deux tiers des cas ont été signalés dans quatre pays seulement: les États-Unis, la Russie, le Brésil et l’Inde. Pour autant, c’est aussi le cas du marasme économique. On sait le marché du travail américain particulièrement touché, en raison de la faiblesse du système social, mais ce qui inquiète c’est la détérioration sans fin qui semble s’y installer. Le nombre de chômeurs n’en finit plus de monter. Pour cette nouvelle semaine c’est encore 2.4 millions nouveaux demandeurs d’allocations qui viennent s’ajouter au bilan de ces dernières semaines. Depuis le 21 mars, le pays compte 38.6 millions de chômeurs en plus, soit 25% de la population active totale.

Nouvelle épisode des tensions sino-américaines. Hier soir, la Maison Blanche publiait un rapport de 20 pages critiquant la Chine pour ses “politiques économiques de prédateurs”, ses “campagnes de désinformation” et ses “violations des droits de l’Homme”. Alors que le contexte sanitaire actuel entretient un climat de fébrilité sur les marchés financiers, la dégradation des relations entre les États-Unis et la Chine pèse de plus en plus sur le moral des investisseurs. On notera par exemple que depuis quelques temps, les États-Unis soutiennent ouvertement Taiwan, leur fournissant même du matériel et armement militaire. La première phase d’accord commercial scellée il y a quelques mois semble de plus en plus sur la sellette …

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

13h30 : Compte-rendu de la BCE (EUR)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.