16/06/2020

Les Banques Centrales dopent les marchés à coup de milliards !


EUR

D’après le Bureau Néerlandais d’Analyse Économique, les Pays-Bas devrait constater le plus fort recul économique de leur histoire. La cinquième économie de la zone euro devrait ainsi se contracter de 6.4% en 2020. En cas de deuxième vague de Coronavirus, la récession pourrait même se prolonger jusqu’à 2021 et le taux de chômage grimperait à plus de 10% (contre 2.9% en février 2020).

GBP

Les chiffres britanniques de l’emploi étaient ce matin très attendus. Au mois d’avril le taux de chômage se maintenait ainsi à 3.9%, donnée qui démontre l’efficacité des mesures mises en place par le gouvernement contre le COVID-19, mais qui ne prend pas en considération les employés qui ont été “furlough” (le chômage partiel d’outre-Manche). Mais c’est un autre chiffre qui alerte: entre mars et mai 612 000 emplois auraient été détruits. On apprend également que sur la même période les emplois vacants ont chuté à leur plus bas niveau depuis la création de l’enquête en 2001. Également, la moyenne d’heures travaillées plongeait de 8.9% entre février et avril, alors que seule la moitié de cette période était affectée par les mesures de confinement.

Le Royaume-Uni enregistrait hier 36 décès liés au Coronavirus, son plus faible bilan depuis le début du confinement. Le Premier Ministre doit faire face à une pression montante de l’opinion publique, qui le presse de relaxer les mesures de distanciation sociale mises en place. Rappelons que les commerces non-essentiels rouvraient seulement hier outre-Manche.

Les investisseurs attendent impatiemment le rendez-vous immanquable de la semaine, qui aura lieu jeudi. La Bank of England pourrait statuer sur une extension de son programme de rachats d’actifs et même faire de nouveaux commentaires qui iraient dans le sens de l’application de taux négatifs. Après la BCE il y a quelques jours et la Fed hier, l’institution britannique pourrait elle aussi doper les marchés.

USD

Nous apprenions hier d’après un comptage Reuters que le nombre de cas recensés de Coronavirus venait de dépasser le seuil des 8 millions. 25% des cas ont été rapportés aux États-Unis et environ 21% en Amérique Latine, où la pandémie progresse le plus rapidement. Le Brésil est le deuxième pays le plus le plus touché.

Hier soir le dollar reculait sur les marchés suite à une déclaration de la Fed. Cette dernière annonçait avoir décidé de commencer à acheter des obligations d’entreprises américaines, ce qui a forcément stimulé l’appétit pour le risque. L’objectif que la Réserve Fédérale est de garantir aux entreprises l’accès aux liquidités. Une annonce bienvenue, dans un contexte où la crainte d’une seconde vague s’intensifie.

Nous attendons cet après-midi les chiffres des ventes au détail pour le mois de mai. Mais l’évènement majeur sera le discours du Président de la Fed Jerome Powell devant le Sénat et le Congrès. On attendra davantage d’informations par rapport à l’annonce de la veille. Il sera suivi du discours de Richard Clarida, également membre de la Fed.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

14h30 : Ventes au détail (USD)
16h00 : Discours de Powell (Fed) (USD)
22h00 : Discours de Clarida (Fed) (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.