27/07/2020

Le tourisme espagnol subit le contrecoup de la deuxième vague !


EUR

Le weekend a été source de problème pour le tourisme espagnol. Le Royaume-Uni a en effet décidé de réinstaller une quarantaine de 14 jours pour les voyageurs en provenance d’Espagne. Une décision qui fait suite à la recrudescence de cas dans la péninsule, et particulièrement en Catalogne. L’impact sur l’économie hispanique pourrait être importante puisque les touristes britanniques représentent environ 22% des visiteurs internationaux du pays. Si cette mesure a été validée aussi rapidement, on imagine que c’est avant tout pour faire taire les critiques qui avaient souligné il y a quelques mois la lenteur d’action du gouvernement britannique dans la gestion de la crise. De son côté, la France a elle “recommandé vivement” d’éviter la Catalogne.

En parallèle, la Ministre espagnole des Affaires Étrangères Arancha Gonzalez Laya déclarait que “l’Espagne est un pays sûr, qui a de nouveaux foyers comme d’autres pays européens. Ce n’est pas inhabituel mais le plus important est que l’Espagne fait de grands efforts pour les contrôler.” Celle-ci a également indiqué échanger avec Londres quant à la possibilité d’exempter de quarantaine les britanniques se rendant aux Baléares ou au Canaries, deux destinations très prisées par ces touristes et qui présentent un niveau de contagion “très inférieur aux données épidémiologiques du Royaume-Uni”.

Nous attendrons aujourd’hui la publication du rapport mensuel de la Bundesbank, ainsi que le nombre de demandeurs d’emploi en France.

GBP

Ben Wallace, Secrétaire à la Défense, déclarait hier que le Royaume-Uni allait renforcer sa gestion des menaces spatiales. Une déclaration qui intervient après que Londres et Washington aient accusé la Russie de tester la semaine dernière une “arme anti-satellite orbitale” qui pourrait potentiellement interférer avec les systèmes nationaux de communication. C’est donc une nouvelle escalade des tensions entre le Royaume-Uni et la Russie, et un rapprochement supplémentaire entre le Royaume-Uni et les États-Unis.

USD

On apprenait cette nuit que la Chine faisait état de son plus fort bilan de contamination depuis mi-avril, avec 61 cas recensés en 24 heures. Également, selon le comptage Reuters, l’Amérique Latine dépasse désormais l’Amérique du Nord dans le nombre total de contaminations depuis le début de la pandémie (toute deux comptant environ 4.3 millions d’infectés), en faisant donc de facto la région du monde la plus touchée par le COVID-19. Le nombre de personnes ayant été contaminées dans le monde dépasse désormais les 16.1 millions.

Nous attendrons cet après-midi les chiffres des commandes de biens durables pour le mois de juin.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

12h00 : Rapport mensuel de la Bundesbank (EUR)
12h00 : Demandeurs d’emploi en France (EUR)
14h30 : Commandes de biens durables (Juin) (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.