04/06/2021

Le Royaume-Uni sous le joug du variant indien


EUR

Le Président français Emmanuel Macron s’est exprimé hier à Martel sur la réforme des retraites en France. Cette réforme ultra-sensible avait été suspendue en raison de la pandémie. Il a ainsi annoncé ne pas être sûr de pouvoir reprendre la réforme en l’état et que sa priorité actuelle était la « reprise de l’activité après la crise » et la « solidité des finances publiques ». Cette réforme du système de retraite français, qui coûte au gouvernement 14% de la production économique, était l’une des principales promesses de campagne d’Emmanuel Macron avant son élection en 2017. Ce plan de réforme comprenait l’augmentation de l’âge minimal de départ à la retraite de deux ans pour le porter à 64 ans, le remplacement de dizaines de régimes sectoriels par un système universel fondé sur des points et l’abandon de certains régimes privilégiés. Retourner sur ce terrain à l’approche des élections présidentielles est un pari risqué pour Macron, pas forcément bien accueilli par la majorité, même si selon un sondage Ifop 53% des français voudraient que la réforme soit relancée…

GBP

Le Royaume-Uni a retiré hier le Portugal de sa très prisée « liste verte » de pays, qui permet aux voyageurs d’être exemptés de quarantaine à leur retour. La décision a été vivement critiquée, alors que le Royaume-Uni a vacciné 75% de ses adultes d’une dose, 50% de ses adultes de deux doses et que le Portugal a vacciné presque 40% de sa population d’au moins une dose. Le pays ibère étant une des seules destinations vacancières ouvertes aux britanniques, c’est un réel contrecoup pour le secteur du tourisme outre-Manche, et notamment pour les compagnies aériennes. Selon le Ministre des Transports britannique Grant Shapps, la détection de variants au sein du pays a poussé le gouvernement à fermer ce canal, ce afin de prioriser la réouverture locale de l’économie. Par ailleurs, le Royaume-Uni n’a lors de sa revue ajouté aucun nouveau pays sur sa liste verte, suscitant la colère des opérateurs aériens ou encore des aéroports, qui accusent le gouvernement de vouloir isoler le pays du reste du monde. L’industrie n’a pas manqué de rappeler que le pays serait laissé pour compte alors que les différents gouvernements européens ont accélérer la reprise des voyage au sein du bloc.

Les chiffres de contaminations au Royaume-Uni inquiètent de plus en plus : avec 5 274 cas recensés en 24 heures, le pays relève son plus haut bilan journalier depuis le 26 mars. Sur 7 jours, les cas sont en hausse de 38.9%. Les décès liés au COVID-19 étaient eux au nombre de 18 (54 sur 7 jours, en baisse de 5.3%). D’après Public Health England, le variant indien serait désormais majoritaire au sein du pays et aurait ainsi dépassé le variant britannique. Rappelons que cette nouvelle menace serait 50% plus transmissible que la mutation locale du virus.

USD

La Maison Blanche a présenté jeudi un plan pour que les États-Unis partagent « rapidement » 25 millions de doses excédentaires de vaccin contre le coronavirus avec le reste du monde, dans le cadre de la donation de 80 millions de doses prévue pour ce mois-ci sur laquelle s’était engagée Biden récemment. Sur ces 25 millions de doses, 6 millions seront partagées directement avec le Canada, le Mexique, l’Inde et la Corée du Sud, et les 19 millions de doses restantes seront injectées au programme international COVAX de l’Organisation Mondiale de la Santé.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

13h00 : Discours de Christine Lagarde (BCE) (EUR)
14h30 : Créations d’emploi dans le secteur non-agricole (USD)
14h30 : Taux de chômage (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.