07/09/2020

Le Royaume-Uni met en garde l’Union Européenne !


EUR

La course au vaccin s’accélère encore. Le Président de Sanofi France Olivier Bogillot, invité de France Inter, précisait que le vaccin du laboratoire « coûtera moins de 10 euros », même si le prix final n’est pour le moment pas encore totalement défini. Il revenait également sur le fait que Sanofi ne sera probablement pas le premier à arriver sur le marché, Donald Trump ayant promis un vaccin aux américains d’ici le 1er novembre : selon lui « il va falloir vacciner des millions, voire des milliards de personnes, donc il va falloir plusieurs fournisseurs de vaccins ».

Après un pic de 8 975 cas constatés vendredi, Santé Publique France nous apprenait que le pays dénombrait pas moins de 7 071 nouveaux cas de Coronavirus dimanche. Malgré cela, le Ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé samedi envisager de raccourcir la « quatorzaine », cette période d’isolement de deux semaines préconisée aux malades et aux « cas contacts », jugée trop longue en l’état actuel.

Ce matin c’est un nouveau chiffre allemand qui déçoit puisque la production industrielle de juillet présente une hausse bien moins forte que prévu initialement. En effet, la croissance constatée est de seulement 1.2% alors que le consensus Reuters tablait sur une hausse de 4.7%. Cette donnée s’inscrit dans une série d’indicateurs allemands qui marquent une reprise modérée depuis plusieurs semaines.

GBP

Alors que les négociations commerciales avec l’Union Européenne sont toujours dans une impasse avant de reprendre mardi, l’évènement du week-end outre-Manche était l’annonce fracassante de David Frost lors d’une interview dans le Mail. Le négociateur britannique en chef dans ces négociations déclarait hier que le pays ne cèderait pas face au bloc et ne redoutait pas une sortie sans accord. « L’Union Européenne avait appris à ne pas prendre notre parole au sérieux » mettait-il en garde. Dans l’optique d’accélérer les échanges, le Royaume-Uni aurait fixé une nouvelle « deadline » pour trouver un accord : le 15 octobre.

Alors que le Royaume-Uni enregistrait dimanche 2 988 cas de COVID-19, son bilan le plus élevé depuis le 22 mai, Matt Hancock expliquait ce lundi que le gouvernement gardait toujours la pandémie sous contrôle. « L’augmentation dans le nombre de cas que l’on a constaté ces derniers jours est principalement constatée chez les jeunes » déclarait-il.

Ce matin était publié l’indice des prix immobiliers Halifax pour le mois d’août, en hausse de 1.6%. C’est la plus forte expansion constatée depuis 2016, en partie due au programme gouvernemental destiné à dynamiser le marché immobilier britannique en appliquant des réductions fiscales. Les analystes restent malgré tout dubitatifs quant à la conjoncture long terme du marché.

USD

La semaine dernière fut compliquée pour les actions américaines. Le Nasdaq accusait notamment sa plus forte chute hebdomadaire depuis mars, en corrigeant de 9.9 % par rapport à son record historique de clôture de mercredi. Le S&P500 est lui brièvement retombé sous ses niveaux records d’avant la pandémie, en février.

Ce lundi, jour férié dans le cadre de la journée du travail, devrait être relativement calme outre-Atlantique.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

12h30 : Confiance des consommateurs (Espagne) (EUR)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.