24/07/2020

Le Parlement Européen bloque le budget !


EUR

Comme on pouvait s’y attendre suite aux propos de son Président, le Parlement Européen menaçait hier via une résolution votée par une très large majorité de ne pas approuver le budget 2021-2027 de l’Union Européenne. L’institution “est prête à refuser de donner son approbation jusqu’à ce qu’un accord satisfaisant soit trouvé”. Rappelons que celui-ci avait fait l’objet de nombreuses coupes, concession nécessaire afin de trouver un terrain d’entente entre toutes les parties pour le plan de relance de 750 milliards d’euros. Le budget présenté s’élève à 1 074 milliards d’euros, contre 1 100 milliards proposés par la Commission Européenne et 1 300 milliards par le Parlement Européen. Ce nouveau dossier devrait sans nul doute durer de nombreuses semaines et créer de nouvelles incertitudes sur les marchés, alors que les pays “frugaux” avaient déjà été difficiles à convaincre dans cet effort économique commun et exceptionnel qui constitue le plan de relance.

Ce matin paraissaient les chiffres de l’activité globale du secteur privé en France pour le mois de juillet, affichant leur plus forte expansion depuis deux ans et demi.

GBP

La livre sterling a perdu hier de sa valeur alors qu’un accord commercial entre le Royaume Uni et l’Union Européenne semble s’éloigner. Michel Barnier, négociateur en chef du bloc, a admis hier que “peu de progrès” ont été réalisés lors du dernier cycle de négociations. David Frost, son homologue britannique, soulignait lui les “nombreux points de désaccord”.

USD

C’est sûrement la conséquence des reconfinements locaux : étaient constatés hier 1.416 millions inscriptions au chômage pour la semaine du 18 juillet, la première hausse depuis le mois de mars. Le Secrétaire du Trésor Steven Mnuchin faisait un point dans la foulée sur le plan de soutien Républicain contre le Coronavirus. Le sytème de chômage partiel sera notamment étendu sur une plus longue durée, à hauteur de 70% du salaire.

Autre nouvelle, démontrant le changement de posture récent du Président vis-à-vis de la pandémie, Donald Trump décidait de renoncer à la convention républicaine prévue en Floride à Jacksonville, dans l’optique de “protéger les américains”.

Alors que les États-Unis ordonnait il y a quelques jours la fermeture d’un consulat chinois à Houston, au Texas, la Chine décide de rétorquer en annonçant la fermeture du consulat des États-Unis à Chengdu. Une décision par réciprocité qui marque une nouvelle ascension des tensions. Si jusqu’à présent l’Empire du Milieu agit en réponse aux attaques américaines, il n’est pas impossible qu’elle décide également de prendre à l’avenir certaines initiatives, ce qui enfoncerait un peu plus les deux pays dans une Guerre Froide. Pour marquer le pas, le Secrétaire d’État Mike Pompeo appelait par ailleurs “le monde libre à triompher de la nouvelle tyrannie” incarnée par la Chine.

Nous attendrons cet après-midi les PMI manufacturier pour le mois de juillet ainsi que les ventes de logements neufs pour le mois de juin.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

15h45 : PMI manufacturier (juillet) (USD)
16h00 : Ventes de logements neufs (juin) (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.