01/07/2020

Le Docteur Fauci envisage 100 000 cas par jour aux États-Unis


EUR

Ce matin paraissaient les statistiques du chômage en Allemagne pour le mois de juin, bien meilleures que les attentes. En effet, le taux de chômage tombait à 6.4% (contre une prévision fixée à 6.6% par le consensus) et l’économie ajoutait seulement 69 000 nouveaux chômeurs, contre 120 000 anticipés. Des données plus rassurantes qu’au mois de mai, qui indiquent que les effets négatifs du virus s’estompent petit à petit. Attention tout de même, la situation n’est pas entièrement rose outre-Rhin ! Le nombre de chômeurs que compte le pays au total s’élève à presque 3 millions, un chiffre qui demeurent au plus haut depuis 2011. L’institut économique national Ifo constate d’ailleurs une reprise économique plus lente que prévu et, alors qu’il tablait il y a encore quelques semaines de cela sur une croissance de plus de 10% l’année prochaine, a revu ses prévisions à la baisse à 6.4%. On notera que le nombre de cas se stabilise en Allemagne et demeure très loin des records constatés durant le pic de la pandémie. Le taux de contamination R0 reste d’ailleurs toujours sous le seuil fatidique de 1.0 pour le septième jour consécutif.

On attendait aussi impatiemment les chiffres des PMI européens dans le secteur manufacturier, qui n’ont pas déçu ! Ces derniers viennent confirmer la forte reprise liée au déconfinement. Pour citer Chris Williamson, économiste en chef chez Markit (l’institut qui publie cet indicateur): “le niveau de juin préfigure d’une baisse annuelle de la production industrielle de 2% seulement, contre près de 30% estimés en avril lors de l’application des règles de confinement !”.

GBP

Boris Johnson annonçait hier soir, juste avant une nouvelle étape dans le déconfinement britannique qui aura lieu lundi prochain, une première enveloppe de 5 milliards de livres sterling pour dynamiser l’économie du pays. Ambitieux et enjoué, comme à son habitude, il a déclaré vouloir “répondre à des problèmes qui n’ont pas été résolus depuis des décennies” comme le déséquilibre économique entre d’un côté Londres et le Sud de l’Angleterre et de l’autre le centre et le nord. Son axe de développement principal: la construction. Ainsi, il a prévu 1 milliard de livres pour bâtir de nouvelles écoles, 1.5 milliards pour réhabiliter les hôpitaux et le résidu pour des projets routiers.

Nous attendrons en début d’après-midi un discours de Haskel, membre de la Bank of England.

USD

La société de biotechnologie américaine Inovio Pharmaceuticals a annoncé hier des résultats encourageants pour son projet de vaccin contre le COVID-19. D’après les retours pour son essai clinique de phase 1 effectué sur 40 adultes, le vaccin a provoqué une réaction du système immunitaire chez 94% des participants. Une excellente nouvelle alors que les chiffres liés à l’épidémie inquiètent de plus en plus. On apprenait hier que le virus faisait 1199 décès supplémentaires en 24 heures selon le comptage de l’Université Johns Hopkins. La barre des 1000 n’avait plus été dépassée depuis le 10 juin. On comptait également 42 528 nouvelles infections. Mais c’est les propos alarmants du Docteur Fauci, principal conseiller en Santé Publique à la Maison Blanche, qui inquiétaient les marchés. Selon lui, le nombre de cas pourraient dépasser le seuil de 100 000 par jour si l’épidémie continuait sur son rythme actuel. D’après lui, 50% de tous les nouveaux cas proviendraient de quatre États (la Floride, la Californie, le Texas et l’Arizona).

Du côté de la course à la présidentielle, le candidat démocrate Joe Biden choisissait une stratégie particulière et risquée en annonçant hier qu’il ne ferait plus de meetings avant les élections en novembre. Une prise de position forte en décalage total avec son opposant. Il déclarait ainsi qu’il “allait suivre les consignes du docteur, pas juste pour lui mais pour le pays”.

Enfin, c’est le Président de la Fed Jerome Powell qui venait ponctuer cette journée agitée ! Ce dernier venait tempérer l’optimisme issu des récents signaux économiques encourageants (chômage en baisse, déconfinement plus tôt que prévu, reprise de la production, rebond historique des ventes au détail et des dépenses de consommation…). Selon lui, “le rythme de la reprise est extrêmement incertain et dépendra du succès à contenir le virus”. Nous attendrons d’ailleurs aujourd’hui dans la soirée les Minutes de la précédente réunion de la Fed.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

13h00 : Discours de Haskel (Bank of England) (GBP)
14h15 : Discours de Mauderer (Bundesbank) (EUR)
16h00 : Discours d’Evans (Fed) (USD)
17h00 : Discours de Wuermeling (Bundesbank) (EUR)
20h00 : Minutes de la Fed (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.