05/06/2020

La BCE sort l’artillerie lourde: plus long rallye de l’euro depuis 10 ans !


EUR

C’était le grand rendez-vous de ce début juin ! La Banque Centrale Européenne annonçait hier augmenter son package de stimulus économique. L’enveloppe totale passe ainsi à 1350 milliards d’euros, augmentant donc de 600 milliards d’euros. D’après Christine Lagarde, cette action était nécessaire au regard de la violence de la crise économique conséquente à la pandémie. “L’incertitude est exceptionnelle” déclarait-elle. Une réponse appréciée par les investisseurs qui, pour une neuvième séance consécutive, achètent de l’euro massivement au détriment du dollar. On assiste ainsi au plus long rallye de la devise unique face au billet vers depuis 10 ans ! Mais c’est aussi un message fort envoyé à l’Allemagne qui avait récemment jugé illégale l’action de la BCE lors de la crise des supprimes. L’institution fait donc encore valoir son indépendance et balaye d’un revers de la main les doutes qui persistaient encore quant à sa capacité d’action. Double satisfaction pour les marchés.

Cependant, certains analystes estiment désormais que le rallye de l’euro, entretenu par la BCE, devrait s’essouffler. Si la paire doit tirer vers le haut à l’avenir, cela devra donc désormais venir d’un affaiblissement éventuel du dollar. Certaines incertitudes économiques et politiques persistent en Europe, et notamment les difficiles discussions qui se profilent concernant le programme de relance de la Commission Européenne.

Du côté du calendrier économique, on apprenait ce matin que les commandes à l’industrie allemandes avaient chuté de 25.8% au mois d’avril. Le plus fort repli depuis 1991.

GBP

Nous apprenions hier que le secteur de la construction britannique repartait légèrement au mois de mai grâce aux quelques mesures de déconfinement le concernant. Malgré tout, les chiffres restaient bien pâles avec la troisième plus mauvaise lecture de l’histoire de cette enquête lancée il y a 23 ans.

Nouvelle inquiétante ce matin, la confiance des consommateurs touchait son plus bas niveau au mois de mai depuis la crise financière de 2007. Alors que quelques mesures de déconfinement avaient pourtant été initiées, on aurait pu envisager un rebond de l’indice par rapport au mois d’avril. Malheureusement, il semblerait que les britanniques s’inquiètent de la hausse du chômage et de la chute du prix de l’immobilier.

Nous attendons aujourd’hui des déclarations de Michel Barnier et David Frost concernant les résultats du quatrième round des négociations commerciales avec l’Union Européenne. La livre devrait donc être volatile puisque l’atmosphère s’annonce électrique !

USD

Nous apprenions hier que la balance commerciale américaine pour le mois d’avril augmentait de 16.7%, principalement en raison d’une forte chute des exportations.

Nous attendons aujourd’hui des données économiques majeures de l’autre côté de l’Atlantique : le taux de chômage officiel, l’évolution du salaire horaire moyen ainsi que les très célèbres “NFP” qui attestent du nombre de créations d’emplois dans le secteur non-agricole.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

14h30: Créations d’emplois dans le secteur non-agricole (mai) (USD)
14h30: Salaire horaire moyen (mai) (USD)
14h30: Taux de chômage (mai) (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.