27/05/2020

La BCE met en garde contre l’éclatement de la zone euro !


EUR

Hier, la BCE mettait en garde dans son rapport semestriel contre le niveau d’endettement des pays, qui devrait augmenter significativement. Elle estime ainsi qu’il devrait augmenter entre 7 et 22 points de pourcentage en 2020 pour les pays membres de la zone euro. L’endettement moyen passerait ainsi de 86% en 2019 à 103% en 2020 … alors que le niveau maximal visé est fixé à 60%. Une situation qui d’après elle pourrait malheureusement faire resurgir les craintes d’un éclatement de la zone euro. Plus que jamais la Banque Centrale insiste donc sur la soutenabilité de la dette et met donc l’accent sur les conditions d’emprunt. Une posture qui va dans le sens d’une mutualisation européenne de la dette, qui permettrait aux pays les plus en difficulté de bénéficier de meilleurs taux lors de leurs opérations de financement.

En France, l’Insee annonçait ce matin que l’économie tourne actuellement à “environ quatre cinquième de son niveau d’avant crise”, conséquence positive du déconfinement progressif. Malgré cela, le PIB devrait chuter de 20% au deuxième trimestre 2020. Il s’agirait “de la plus importante récession depuis la création des comptes nationaux en 1948”, déclare ainsi l’institut, qui ne s’attend pas à un retour à la normal avant “de longs mois”.

Nous attendrons dans l’après-midi un discours d’Enria, membre de la BCE.

GBP

La révolte continue. Les Conservateurs, qui sont montés au créneau pour défendre Dominic Cummings en prétextant un cas “d’extrême urgence”, ne semblent pas prendre en compte la crédibilité du message sanitaire envoyé. Pourtant, l’opinion publique est en train de vaciller pour le gouvernement Johnson. D’après un sondage YouGov, l’avance qu’avaient les Tories (parti du Premier Ministre) sur le Labour dans les intentions de vote est passée de 15 à 6 points en à peine une semaine. 70% des britanniques pensent que “l’Affaire Cummings” rendra la future gestion du “lockdown” plus difficile pour le gouvernement.

USD

C’est après avoir réalisé un plongeon historique en territoire négatif que l’or noir renaît de ses cendres en ce mois de mai. Le WTI a ainsi vécu son meilleur mois en termes de variation avec un bond de 70% ! Les spécialistes se veulent donc rassurants et affirment que le marché montre des signes de rééquilibrage. Si la demande continue de s’améliorer et que les producteurs maintiennent leur discipline, le pire pourrait être derrière nous ! À titre d’exemple, la banque Barclays anticipe que le WTI s’établira en moyenne à 33 dollars le baril pour 2020, avant de remonter à 50 dollars en 2021. Les analystes avertissent cependant contre le risque éventuel du retour des mesures de confinement, qui auraient des conséquences dévastatrices.

Nous attendrons aujourd’hui la publication des chiffres du secteur retail ainsi qu’un discours de Bullard, membre de la Fed.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

13h00: Discours de Enria (BCE) (EUR)
14h55: Indice Redbook des ventes au détail (USD)
18h30 : Discours de Bullard (Fed) (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.