10/08/2020

Kashkari plaide (encore) en faveur d’un reconfinement général aux USA


EUR

C’est à partir de ce lundi à 8h00 que le port du masque devenait obligatoire dans certaines zones de la Capitale française « à forte concentration de personnes ». Ainsi, comme un symbole, vous devriez croiser les piétons apprêtés de protections faciales si vous marchez sur les berges de la Seine ou encore près du canal Saint-Martin ou de la Butte Montmartre. C’est une centaine de rue de Paris et de l’Ile-de-France qui sont concernées et les contrevenants s’exposeront à une amende de 135 euros.

GBP

On apprenait hier dans le Sunday Telegraph que la France demanderait au Royaume-Uni de verser 30 millions de livres sterling pour financer le contrôle de la Manche afin de réduire le flux de migrants arrivant de manière illégale en Angleterre. Interrogé, le Ministère de l’Intérieur français a confirmé « qu’il y aura des discussions cette semaine entre la France et le Royaume-Uni pour poursuivre le renforcement de la coopération bilatérale pour lutter contre les traversées illégales de la Manche ».

Ce matin, le Secrétaire d’État à l’Éduction Gavin Williamson expliquait que la décision du gouvernement de rouvrir les salles de classes était basée sur le fait que le Coronavirus avait peu de chances de se propager dans celles-ci, « selon une éminente étude ». Malgré cela, le Ministre des Écoles Nick Gibb maintenait le fait que « des tests de routine sur les élèves ne seront pas effectués s’ils ne présentent pas de symptômes ». Boris Johnson visitera justement ce matin une école pour mettre en avant le message gouvernemental.

USD

Vendredi Neel Kashkari, Président de la Fed de Minneapolis, réitérait sa volonté de remettre en place un confinement général de la population américaine pour environ six semaines. En effet, c’est dans un article d’opinion publié dans le New York Times et coécrit avec le Docteur Osterholm, Directeur du centre de recherches pour les maladies infectieuses à l’Université du Minnesota, qu’il appelle à reconfiner pour « sauver des vies et sauver l’économie ». Selon lui, en quelques semaines l’on pourrait presque stopper ce « feu viral qui a balayé le pays depuis six mois et continue de faire rage sans que l’on puisse le contrôler ». Il rappelle le triste bilan humain du Pays, qui comptabilise 160 000 décès à ce jour, mais aussi la désastre économique, avec 30 millions d’américains qui collectent le chômage. Avec un ton alarmiste il rappelle que le 30 janvier l’OMS recensait 9 439 cas de coronavirus, la plupart en Chine et seulement 6 aux États-Unis, alors que six mois plus tard au 30 juillet, c’est 17 millions de cas qui ont été rapportés à travers le monde, avec pas moins de 676 000 victimes. Aux États-Unis plus d’un tiers des cas ont été enregistrés durant le seul mois de juillet et c’est pour cela qu’il explique que « les prochains six mois pourraient faire passer ce que l’on a vécu jusqu’ici comme un simple échauffement préparant à une catastrophe de bien plus grande envergure ». En attendant, le cap des 5 millions d’infections était dépassé ce week-end au sein du pays…

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

22h00 : Discours d’Evans (Fed) (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.