08/07/2021

Journée cruciale pour la BCE


EUR

Publiées hier par la Commission Européenne, les prévisions de croissance en zone euro ont été revues en hausse. Le Commissaire Européen à l’Économie Paolo Gentiloni déclarait ainsi qu’il « s’agit de la révision à la hausse la plus forte en plus de dix ans », témoignant de la vigueur de la relance sur le vieux continent. Selon l’institution, le fait que l’activité ait notamment mieux résisté que prévu en ce début d’année 2021 et le succès de la campagne de vaccination sont les deux éléments qui expliquent ce phénomène. Pour le moment la Commission constate « un fort rebond de la consommation de ménages » qui semble dynamiser la reprise. Ainsi, la croissance attendue au sein de l’Union Européenne en 2021 s’établit à 4.8%, et 4.5% pour l’année prochaine. Une hausse respective de 0.6 et 0.5 points par rapport aux précédentes estimations. En l’occurrence, parmi les économies qui surperforment figurerait la France, avec une prévision de croissance fixée à 6% pour 2021 et 4.2% en 2022, ou encore l’Espagne, avec 6.2% en 2021 et 6% en 2022. L’Allemagne elle, présente une croissance de seulement 3.6% pour cette année, mais qui devrait monter à 4.6% en 2022.

Les chiffres allemands du mois de mai sont décidemment très mauvais ! Delstatis, l’institut national des statistiques outre-Rhin, publiait hier la production industrielle du mois de mai. Résultat, elle s’affiche en baisse de 0.3% alors qu’elle était attendue en hausse de 0.5%. Également, ce matin sortaient les exportations allemandes pour ce même mois, qui décevaient elles aussi en s’affichant à 0.3% alors qu’elles étaient prévues à 0.6%.

Aujourd’hui devrait être une journée majeure pour l’euro puisque la Banque Centrale Européenne pourrait annoncer un changement de sa stratégie monétaire. En effet, alors que la banque centrale devait théoriquement dévoiler cet automne sa revue stratégique permettant à l’institution de faire le point sur ses instruments de politique monétaire, contre toute attente, on apprenait mercredi soir que celle-ci sera finalement présentée aujourd’hui à 13h ! C’est un évènement majeur pour la BCE, qui ne s’est pas prêtée à cet exercice depuis 2003, et qui devrait passer en revue la manière dont elle décide, analyse, communique et utilise les outils à sa disposition. La grande annonce du jour devrait notamment inclure le fait que la BCE change son objectif d’inflation. Actuellement, elle vise officiellement une hausse des prix légèrement sous la barre des 2%. Elle devrait ainsi faire évoluer son discours pour imiter son homologue américain, la Fed, et viser une hausse des prix à 2% en moyenne sur la durée en s’autorisant une surchauffe temporaire. Quoiqu’il en soit, tous les investisseurs auront les yeux rivés sur le discours de la Présidente Christine Lagarde en début d’après-midi !

GBP

Le Royaume-Uni rapportait hier 32 548 cas de COVID-19. C’est la première fois depuis le mois de janvier que la barre des 30 000 était de nouveau dépassée. Sur 7 jours les contaminations totales sont au nombre de 192 902 (+42.8%). Le bilan de décès s’affiche à 33 ce mercredi. Malgré cela, le Ministre des Transports Grant Shapps devrait faire une annonce très attendue aujourd’hui, puisque les personnes entièrement vaccinées devraient être exemptées de quarantaine pour les voyages en provenance de pays catégorisés « orange » (le deuxième niveau de risque pandémique).

USD

Le compte-rendu de la dernière réunion de la Fed publié hier montre que l’institution continue de s’interroger sur la reprise de l’économie américaine. Le directoire a indiqué qu’il pourrait ajuster sa politique monétaire dans les prochains mois. Cependant, lors de sa conférence de presse qui suivait la publication, le directeur de la Fed Jerome Powell a indiqué que les décideurs avaient tenu leurs premières discussions sur la réduction du rythme des achats d’obligations que la banque centrale effectue chaque mois. Des propos qui viennent donc appuyer un éventuel renfort du dollar.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

13h30 : Déclaration de politique monétaire de la BCE (EUR)
14h30 : Inscriptions hebdomadaires au chômage (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.