05/11/2020

Donald Trump multiplie les recours judiciaires !


EUR

Lors de son discours d’hier Isabel Schnabel, membre du directoire de la Banque Centrale Européenne, a expliqué que les mesures de politique monétaire devaient être adaptées afin de « contribuer au mieux à la reprise ». Son homologue Pablo Hernandez de Cos semble être du même avis, puisqu’il annonçait tout simplement qu’il était « hautement probable qu’en décembre l’institution accentue son stimulus monétaire ».

GBP

Dans un communiqué le laboratoire AstraZeneca explique qu’il devrait publier dans les prochaines semaines les résultats des tests finaux de son vaccin, développé en collaboration avec l’Université d’Oxford. Andrew Pollard, le Directeur du centre de recherches, a tout de même tempéré ces attentes en rappelant que le vaccin devait tout de même être validé par les autorités compétentes avant d’être mis sur le marché.

Le négociateur en chef du Royaume-Uni David Frost déclarait hier sur Twitter que « des progrès ont été faits » dans les échanges avec l’Union Européenne mais qu’il « est d’accord avec Michel Barnier (le négociateur du bloc) sur le fait que d’importantes divergences persistent sur les axes de tensions majeurs ». Il ajoutait qu’il « continuait à travailler pour trouver des solutions qui respectent la souveraineté nationale britannique ».

Ce matin, la Bank of England annonçait renforcer de 150 milliards de livres sterling son programme de rachat d’actifs, pour le porter à 895 milliards, sans pour autant changer son taux directeur principal qui reste lui à 0.1%. « Les perspectives économiques restent inhabituellement incertaine », déclarait la banque à travers un communiqué. Cette décision, prise à l’unanimité par tous les membres du directoire, excède les attentes des analystes, qui tablaient sur une injection de 100 milliards de livres sterling. Rappelons que l’institution avait déjà gonflé son programme de 200 milliards en mars et 100 milliards en juin. On imagine qu’elle sera la première d’une série de décisions similaires à travers l’Europe pour contrecarrer les conséquences économiques de la deuxième vague de COVID-19…

USD

Joe Biden continue de faire la course en tête et s’approche d’une éventuelle victoire ! « Je suis convaincu que nous sortirons victorieux » déclarait le démocrate hier. Pendant ce temps Donald Trump multipliait lui les recours judiciaires en contestant le bon fonctionnement du scrutin. En effet, le républicain a demandé la suspension du dépouillement en Pennsylvanie, en Géorgie et dans le Michigan. Trois États-clés dans la course à la présidence. Rappelons que seule la Cour Suprême pourrait décider d’interrompre le décompte des voix. Or, elle reste seulement une juridiction d’appel. Il faudrait donc que des juges dans ces États spécifiques prennent une décision allant dans ce sens pour qu’elle puisse se saisir du dossier et acter. Un processus qui pourrait être long, et qui on imagine laisserait le temps au dépouillement d’aller à son terme en attendant.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

13h30 : Discours de Bailey (BoE) (GBP)
14h30 : Inscriptions hebdomadaires au chômage (USD)
16h00 : Discours de Weidmann (Bundesbank) (EUR)
16h10 : Discours de Schnabel (BCE) (EUR)
20h00 : Communiqué de la Fed (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.