03/06/2021

Biden offre une bière aux américains qui se font vacciner !


EUR

Alors que pour le deuxième jour d’affilé le nombre de cas de COVID-19 en France se maintient sous la barre des 10 000 et que les décès ont fortement chuté depuis la semaine dernière, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal déclarait hier qu’il était trop risqué de lever les restrictions sanitaires plus rapidement que prévu. Selon lui, certaines régions présentent une hausse significative des cas. Il a notamment averti vis-à-vis des « signaux d’alerte » en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine. Prenant l’exemple des Pyrénées-Atlantiques, il indique ainsi que « l’incidence y a augmenté de 80% en une semaine ».

Par ailleurs le Président Emmanuel Macron annonçait hier que les adolescents de 12 ans et plus auront accès à la vaccination à partir du 15 juin, dans l’optique d’éviter une fermeture des écoles en cas de recrudescence de l’épidémie en septembre. Le Ministre de la Santé Olivier Véran précisait lui que c’est le produit de Pfizer/BioNTech qui serait utilisé dans ce cadre et qu’évidemment l’accord parental sera nécessaire, en expliquant avoir « le feu vert des autorités sanitaires françaises et européennes ».

C’est officiel ! Les gouvernements de l’Union Européenne se sont mis d’accord mercredi pour ajouter le Japon à la liste des pays depuis lesquels les voyages non-essentiels sont autorisés. Le pays viendra donc rejoindre l’Australie, l’Israël, la Nouvelle-Zélande, Singapour, le Rwanda, la Thaïlande et la Corée du Sud. Une décision sera prise à la mi-juin pour les touristes britanniques. Rappelons que l’Union Européenne avait changé le mois dernier ses critères : désormais, si un pays présente un taux d’incidence inférieur à 75, il peut prétendre à s’inscrire sur cette liste. Si la situation sanitaire au Royaume-Uni semblait y répondre, c’est l’apparition du variant indien en terres britanniques qui avait repoussé l’échéance. Les diplomates européens se sont ainsi accordés pour faire un point à la mi-juin sur la situation du variant au sein du pays. Pour autant, chaque pays du bloc garde la possibilité de demandé un test négatif et d’imposer une quarantaine pour tout voyageur en provenance de ces différents pays.

GBP

Le Premier Ministre britannique Boris Johnson a encore déclaré mercredi qu’il serait prudent dans la levée des restrictions sanitaires, puisqu’il persiste des doutes quant au niveau de protection de la population face à une nouvelle poussée épidémiologique. C’est notamment le redouté variant indien qui entretient l’inquiétude outre-Manche ! Pour autant, Johnson s’est hier voulu rassurant en précisant « ne rien voir dans les données actuelles qui suggère que la date (ndlr : de déconfinement) doive être repoussée ». Il a cependant expliqué ne pouvoir « s’engager sur la date du 21 juin » pour le moment. Enfin, il a indiqué que la récente augmentation des contaminations était quoiqu’il en soit prévu au regard de la précédente étape majeure de déconfinement.

Sur le front économique, le rebond est impressionnant. En effet, d’après l’étude de l’institut Markit, le secteur des services britannique enregistrait le mois dernier sa plus forte croissance en 24 ans ! Une donnée évidemment en lien avec la réouverture de l’économie, notamment dans le secteur de l’hospitalité.

USD

Une bière gratuite pour motiver les américains à se faire vacciner ? Vous ne rêvez pas, c’est bien ce qu’a promis le Président Joe Biden ! Alors que le pays présente un taux de vaccination de 63% de sa population adulte, Biden s’était fixé pour objectif d’en vacciner 70% d’ici la fête nationale, le 4 juillet. Le gouvernement a ainsi mis en place avec différents partenaires de nombreuses initiatives pour motiver les américains à se faire immuniser : services de garde d’enfants sans frais, vaccination dans les salons de coiffure, rabais dans certains commerces, billets de baseball gratuits … De quoi dynamiser la campagne américaine ! « Dans le monde entier, les gens sont désespérés de recevoir une injection que chaque américain peut obtenir à la pharmacie de son quartier, sans frais et sans attente » expliquait le Président.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

14h30 : Inscriptions hebdomadaires au chômage (USD)
15h45 : PMI Services (USD)
18h00 : Discours de Bailey (BoE) (GBP)
18h30 : Discours de Bostic (Fed) (USD)
19h50 : Discours de Harker (Fed) (USD)
21h05 : Discours de Quarles (Fed) (USD)


Pourquoi choisir RationalFX?

Basée au cœur de Canary Wharf, le quartier financier de Londres, RationalFX a échangé plus de 10 milliards $ de devises à travers le monde. Profitez de nos taux de change concurrentiels, de notre expertise du marché, de notre série de produits Forex et de notre plateforme de paiement en ligne pour vos virements bancaires internationaux dans plus de 50 devises.

Peu importe la raison de vos paiements à l’étranger, nous sommes sûrs que nos spécialistes des devises vous feront gagner du temps et de l’argent, en vous offrant plus de tranquillité d’esprit. Appelez notre équipe dès maintenant au : +33 3 59 36 04 50.